Responsables formation : quelles formations pour vous en 2022 ?


Temps de lecture : 4 minutes
Share Button

Responsables formation, il est temps de penser à vos propres compétences ! Face aux grandes tendances de la fonction formation en entreprise, quelles formations faut-il suivre en 2022 ? Le point avec Philippe Argouges*, expert de l’ingénierie de la formation et de l’analyse des besoins.

Responsables formation : il est temps de penser à vos propres compétences.

La pandémie semble derrière nous… et l’activité professionnelle est en train de revenir à la normale, petit à petit. Elle est même en train de s’accélérer avec des embauches qui augmentent. En ce qui concerne la formation professionnelle, les deux dernières années vont certainement laisser des traces, au moins pour ce qui touche aux formats des formations.

En tant que responsables formation, vous avez dû gérer de nombreuses priorités. Il est temps de penser un peu à vous, au développement de vos compétences et à vos propres besoins de formation.

Cinq axes d’évolution se dessinent pour la fonction formation en entreprise. Zoom sur les formations qui peuvent vous aider à suivre ces évolutions.

Axe 1 : écouter et conseiller les managers et les collaborateurs

La loi sur la formation professionnelle (ou plutôt les lois, devrais-je dire) a pour objectif de rendre les collaborateurs acteurs de leur développement professionnel. Par conséquent, les dispositifs se multiplient dans ce sens : compte personnel de formation (CPF), Transition Pro, conseil en évolution professionnelle (CEP)… pour n’en citer que quelques-uns.

Reste que vous ne savez pas forcément comment agir avec les collaborateurs qui se posent des questions ni avec les managers qui ne connaissent pas ces dispositifs.

De plus en plus, la fonction RF évolue vers un rôle de conseil. Auprès des managers, pour les aider à mieux accompagner leurs collaborateurs. Auprès des collaborateurs, pour mieux prendre en compte leurs attentes et leurs envies.

Comment mieux conseiller les collaborateurs ?

La première étape est déjà de les écouter. Pour cela, l’entretien professionnel est un outil particulièrement pertinent, quand il est bien utilisé. Attention donc à ne pas le confondre avec l’entretien annuel. En effet, il ne s’agit pas de discuter des objectifs assignés aux collaborateurs, mais bien d’échanger sur leurs envies d’évolution et de voir comment les accompagner dans cette démarche.

Les formations pour vous aider à écouter et conseiller

Axe 2 : intégrer les nouveaux dispositifs de la formation professionnelle

Avec la pandémie, de nouvelles modalités de formation sont apparues. D’autres ont pris une nouvelle dimension et se sont développées au-delà de ce qui était imaginable il y a deux ans. Présentiel, distanciel, parcours de formation, blended learning, formation en situation de travail…

Tous ces dispositifs sont intéressants. Mais pour quelles compétences sont-ils les plus adaptés ? Et dans quelles situations peuvent-ils apporter quelque chose à vos collaborateurs ?

Pour des chefs de projet, on pourrait par exemple imaginer des parcours de formation intégrant :

  • MOOC sur les généralités ;
  • sessions de formation en présentiel ou en distanciel sur les spécificités des méthodologies employées par votre entreprise.

Les formations pour mieux connaître ces dispositifs

Axe 3 : développer votre savoir-faire de responsable formation

Si vous avez hérité du rôle de responsable formation sans forcément connaître les arcanes de la profession, vous avez sans doute besoin de mieux vous organiser. Il peut aussi être intéressant de réfléchir à votre activité, votre rôle, vos fonctions.

Dans la période de l’après-pandémie qui s’ouvre, il faut se montrer de plus en plus malin. Autrement dit : trouver de nouveaux financements, mieux tirer parti des dispositifs de la formation professionnelle, mettre en place des offres diversifiées, intégrer des projets d’ingénierie de formation pour adapter l’offre aux besoins, évaluer les résultats.

Comment faire ?

Par exemple, avec les CPF coconstruits, les responsables formation peuvent proposer aux collaborateurs d’utiliser leur compte personnel de formation pour suivre des formations qui intéressent aussi l’entreprise. Et ce, pendant leur temps de travail. C’est une logique gagnant-gagnant où chacun peut y trouver son compte. En effet, le collaborateur investit une partie de son CPF (qu’il récupèrera de toute manière assez vite) et l’entreprise investit le temps de travail du collaborateur.

Les formations pour y voir plus clair dans vos missions

Axe 4 : communiquer pour vendre votre offre en interne

Le rôle de responsable formation évolue.

Auparavant perçu comme un comptable, il est voué à vérifier que l’entreprise remplit bien ses obligations, à remplir des bordereaux pour valider les financements ou à rédiger des déclarations à intervalle régulier.

Aujourd’hui en posture de conseiller en orientation professionnelle, le responsable formation devient l’avocat des plans de développement des compétences pour les vendre auprès des équipes. Il ne suffit plus de les présenter aux instances représentatives du personnel : il faut aussi convaincre les managers de la valeur de la formation pour tous et mettre en avant les bénéfices auprès des collaborateurs.

Pour cela, les responsables formation doivent développer leurs compétences en communication.

Les formations pour mieux communiquer

Axe 5 : intégrer l’offre de formation à la stratégie de l’entreprise

La formation fait partie intégrante de la stratégie de l’entreprise. Par exemple, dans une période où recruter devient plus difficile, le responsable formation a un rôle à jouer pour établir une stratégie de développement des compétences en interne.

Mais, concrètement, comment procéder ?

Bien sûr, l’élaboration de la stratégie de l’entreprise n’est pas de votre ressort mais de celui du comité de direction. Pourtant, c’est en comprenant comment elle s’établit, comment on peut l’intégrer dans l’analyse des besoins et comment la formation peut être à son service, que l’on construit une offre plus adaptée aux besoins de demain.

Une stratégie de développement implique en effet une gestion des compétences adaptée en amont. Et donc une cartographie de l’existant pour élaborer ensuite un plan de développement des compétences adapté.

Les formations liées aux aspects stratégiques de l’entreprise

Lorsque les responsables formation construisent les plans de développement des compétences, ils oublient fréquemment leurs propres besoins. Ne dit-on pas que les cordonniers sont souvent les plus mal chaussés ? Le temps est venu de changer d’état d’esprit sur l’évolution des compétences au sein de la fonction RF de l’entreprise.

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.