Archives du jour : 11 mars 2021


teletravail - ORSYS
Temps de lecture : 4 minutes Quels leviers pour rendre le télétravail vraiment efficace pour l’entreprise et le collaborateur ? Récemment interviewée sur les formations au télétravail, notre formatrice-partenaire Sylcie Chuffart* abordait la question des conditions nécessaires à sa réussite. La Rédaction ORSYS a voulu en savoir plus et l’a interrogée plus avant pour vous. Sylcie anime des formations au télétravail depuis plus de sept ans chez ORSYS. Celles-ci ont bien évidemment beaucoup évolué cette dernière année, tant au niveau de l’appropriation des outils, de l’impact sur la communication que de l’équilibre vie privée/vie professionnelle. Qu’est-ce qui a le plus changé selon vous sur la question des outils de travail à distance ? J’ai pu constater une accélération de la mise à disposition des outils informatiques pour les salariés. Cela représente un réel coût pour les entreprises. Elles ont dû agir dans la précipitation et fournir un minimum de matériel. Entreprises et télétravailleurs se sont accommodés du matériel (parfois peu adapté comme en témoignent l’absence de caméras sur les PC, les micros bloqués, ou les problèmes de débits trop lents en  raison de connexions insuffisantes) et accepter la distance tant bien que mal. Vous mettez toujours en avant la nécessité de travailler la communication non verbale et l’écoute, pouvez-vous nous en dire un peu plus ? Cette écoute, je l’appelle « l’écoute de la distance », je la connais bien étant moi-même  malentendante d’une oreille ! Il s’agit d’entendre, de traduire ce qui est dit par les silences, par les accélérations verbales. C’est aussi comprendre « l’état d’âme » de l’interlocuteur sans être intrusif et pour finir, c’est se déprogrammer de la communication classique pour se reprogrammer sur d’autres ondes de communication. Ceci se travaille par du développement personnel : c’est apprendre à se canaliser à un moment précis, au moment présent. Pour maintenir ou développer l’équilibre vie privée/vie professionnelle, pourriez-vous nous donner : 3 astuces pour les collaborateurs pour mieux vivre le télétravail  Arrêter sa messagerie 20 min avant de déjeuner et avant de fermer son PC en fin de journée. RANGER son ordinateur professionnel, dans une sacoche par exemple, (c’est un intrus dans la maison !). Surtout qu’il ne soit plus dans un champ visuel. Se trouver, se donner un temps de décompression, un sas, entre la fermeture de son PC et le moment de passer aux devoirs des enfants, préparer le dîner ou autre. 3 bonnes pratiques pour les managers d’équipe en télétravail  Faire confiance à son équipe. Faire travailler ses équipes en binôme ou trinôme et nommer un interlocuteur tous les mois. Être à l’écoute et rester humble (valable aussi en présentiel bien entendu) !  Et en mode hybride ? C’est une invention formidable ! Je trouve que mélanger le présentiel et le distanciel donne une énergie supplémentaire… à condition que le manager soit dynamique : cela s’apprend et se travaille !vive les formations sur « La prise de parole » ou « Réussir ses entretiens et réunions à distance », etc. Il est donc important de former et de se former, n’est-ce pas ? Bien sûr ! Formez : Le formateur d’aujourd’hui, au-delà d’être en veille permanente, se doit de faire évoluer ses compétences, […]

Télétravail : de la QVT à ...