Jurgen Appelo : l’ère du management 3.0 2


Temps de lecture : 3 minutes
Share Button
Jurgen Appelo - ORSYS

Toutes les entreprises ont amorcé ou effectué le virage digital de la dernière décennie. Mais cette transformation, qui s’est essentiellement attachée à déployer de nouveaux outils grâce aux technologies numériques, passe désormais par la question managériale.

En effet, à l’heure où les outils collaboratifs, les canaux de communication et les plateformes de développement sont étudiés pour permettre simultanéité et rapidité, les entreprises restent bien souvent ancrées dans des idéaux hiérarchiques bridant les potentiels de ces nouveaux outils. C’est en tout cas la théorie que défend Jurgen Appelo.

Qu’est-ce que le management 3.0 ?

Jurgen Appelo présente le management actuel en s’appuyant sur deux étapes cruciales de son développement. Il se réfère au management de Taylor et au management de Drucker.

Selon Appelo, nous serions passés d’un management 1.0, dont le principe de base est que le manager gère seul les décisions et les responsabilités (la reconnaissance passant par le galon)… à un management 2.0 qui voit davantage de prise en compte de l’avis et du bien-être du salarié, et un manager qui partage les informations, bien qu’il reste décisionnaire (la reconnaissance est celle de l’expertise des salariés).

Jurgen Appelo invite à repenser ces modes de management pour une structure plus collaborative et équilibrée. Le niveau d’information auquel accède chaque employé de l’entreprise doit être identique, en toute transparence et les décisions sont prises collégialement. La reconnaissance s’effectue alors entre pairs. Jurgen Appelo est parti du postulat que le manager ne peut plus, à lui seul, trouver des solutions aux problèmes complexes auxquels il est confronté au quotidien. Il doit s’appuyer sur ses équipes.

Autrement dit, si l’agilité est très souvent prise pour l’injonction à faire et défaire au gré des décisions, Jurgen Appelo tend à faire de l’agilité un processus d’autonomie et d’innovation.

Qu’est-ce que le modèle Jurgen Appelo ?

C’est l’ère du management 3.0. Le modèle Jurgen Appelo se fonde sur les théories d’auto-organisation, de complexité et d’émergence. Il cherche à appréhender une nouvelle façon de collaborer, de communiquer mais surtout de prendre des décisions. Présenté sous forme d’arbre à 6 branches, ce modèle invite à repositionner l’ensemble des aspects d’une dynamique d’entreprise conduisant à la performance. Il s’agit de :

  • dynamiser les personnes. Créer un environnement stimulant (jeux, droit à l’échec, sortir de sa zone de confort, challenge…). Mais aissi de motiver son équipe (compétence, autonomie, appartenance) ;
  • responsabiliser les équipes. Donner des directives claires, responsabiliser plutôt que déléguer, connaître l’équipe (maturité, attribution des tâches, etc.). Mais surtout créer un climat de confiance et de respect ;
  • aligner les contraintes. Entre force de conviction et autorité, le manager doit tenir ses responsabilités (protéger son équipe, développer un système auto-organisé, donner une direction commune à l’équipe) ;
  • développer les compétences utiles à l’agilité. Auto-discipline, vérifier les compétences, utiliser les outils adéquats, supervision…
  • développer une structure. C’est-à-dire développer un environnement propice à l’agilité en faisant avec ce qu’on a. Notamment en favorisant le leadership plutôt que le management hiérarchique, maîtriser l’évolution de l’équipe, trouver les bons canaux de communication, etc.
  • améliorer le tout : considérer l’ensemble des choses (personnes, temps, outils…) et favoriser l’amélioration continue.

Décentraliser pour innover

Jurgen Appelo décrit donc tout un processus de prise de décision moins centralisateur. Sa méthode prône l’initiative et l’affranchissement d’une hiérarchie décisionnaire qui, selon lui, étouffe toute créativité et toute capacité à innover. Le manager n’est plus celui qui décide, il est celui qui donne les moyens d’obtenir un résultat. Résumer les lignes directrices du management 3.0 revient à mettre en avant :

  • l’importance de créer de l’engagement et des interactions entre collègues ;
  • la nécessité de favoriser la prise d’initiative pour améliorer le système.

En résumé, Jurgen Appelo déploie un management qui ne fait plus d’un chef un unique responsable et qui correspond non seulement aux outils récents (collaboratifs, connectés…) mais aussi aux attentes des travailleurs d’aujourd’hui. En d’autres termes, la vision du management de Jurgen Appelo se superpose à l’évolution linguistique du travail : d’employés, nous sommes passés à salariés pour ne plus utiliser que le terme de « collaborateurs ». Et si la méthode Jurgen Appelo était cela ? Faire des employés des collaborateurs ?


Pour se former :

Manager 3.0, certification Jurgen Appelo

Conduire un projet de transformation d’entreprise

Développer la collaboration au sein de son équipe

Design thinking : stimuler l’innovation dans l’entreprise

Formation Jurgen Appelo : management 3.0

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Jurgen Appelo : l’ère du management 3.0

  • yy

    théorie intéressante, mais qui n’explique pas comment on passe d’un management 2.0 à 3.0 dans les sociétés existantes : passif du mode hiérarchique, gestion de la reconnaissance, gestion des statuts existants (Chef de projet, Concepteur, Expert, …)