Dialogue dans l’entreprise : on ose la PNL !


Share Button
Dialogue dans l’entreprise : on ose la PNL !

« Personne ne m’écoute quand j’ai quelque chose à dire. » « Je n’en peux plus de travailler avec Louise… ». À toutes ces situations – et à de nombreuses autres – la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) apporte une réponse simple et pragmatique. Une méthode qui a dépassé les frontières des cabinets de psychothérapie pour s’inviter dans le monde du business. Découverte…

PNL : psycho ou com ?

Révélée dans les années soixante-dix par John Grinder, professeur de linguistique, et Richard Bandler, psychothérapeute, la Programmation Neuro-Linguistique (PNL) réunit plusieurs méthodes de développement personnel utilisées tant en communication qu’en psychothérapie. Elle part du postulat que l’Homme agit selon les représentations qu’il a de son environnement, et que pour qu’il se « transforme » il est nécessaire de « programmer » son nouveau modèle. Cette méthode s’intéresse donc plus au « comment ça marche » et au « comment faire pour que ça marche » (réactions), qu’au « pourquoi cela n’a pas marché » (origines du comportement).

« Programmation » fait ainsi référence aux apprentissages qui sont devenus des automatismes : nous nous programmons en mettant en place des façons de penser, de nous comporter en certaines situations. Or, certains automatismes peuvent nuire à une situation, parce qu’ils s’avèrent inadaptés. La programmation proposée par la PNL incite à reproduire des attitudes positives. « Neuro », qui évoque le système nerveux, indique que nous pouvons grâce à l’activité neurologique adapter notre comportement. « Linguistique » suggère que ces apprentissages s’expriment à travers notre langage (verbal ou corporel).

La PNL, ça sert quoi ?

Il faut considérer la PNL comme une véritable boîte à outils, composée de multiples techniques de communication. En utilisant ces outils, on pourra mobiliser les ressources de son inconscient afin de mieux vivre certaines situations du quotidien professionnel ou privé. Bien que développée au départ dans les cabinets de psychothérapie, elle est particulièrement adaptée pour accompagner les managers en entreprise, les dirigeants… pour les aider à mieux gérer leur stress, se débarrasser d’émotions parasites (négativisme, anxiété, manque de confiance en soi…), améliorer leurs relations au travail (ou ailleurs !), etc.

La méthode est également efficace pour comprendre ses blocages (et les résoudre), prendre la parole en public ou se sentir à l’aise en société, ou sortir d’une série d’échecs… ou même mener une négociation et donc booster ses ventes !

On commence par quoi ?

Par se connaître ! Il s’agit de comprendre comment l’on fonctionne en décelant les sens que l’on utilise le plus pour prendre connaissance de notre environnement. Est-ce l’ouïe, la vue, le toucher, l’odorat ou le goût ? Si l’on peut se servir de chacun de ces sens, nous ne les utilisons pas tous simultanément de façon homogène. Par exemple, les visuels favorisent la vue dans leur communication (verbale ou non verbale), d’autres seront plus kinesthésiques en privilégiant le toucher, d’autres encore l’ouïe, etc.

Une fois que l’on a pris conscience des canaux les plus développés chez soi, il est nécessaire de rechercher à progresser sur les autres afin de mieux communiquer avec son environnement. À noter, seuls 10 % d’entre nous communiqueraient sur trois canaux (visuel, auditif, kinesthésique) !

On fait comment ?

Modifier ses comportements passe par la pratique ! Les techniques utilisées en PNL sont de véritables trésors pour qui souhaite améliorer sa communication.

La première, la synchronisation, permet de poser les bases d’une relation harmonieuse. Elle s’appuie sur le fait que, pour communiquer facilement avec son interlocuteur, il faut accorder sa posture, sa voix, ses mots… avec celui qui se trouve face à nous. Afin d’entrer en communication pour la première fois avec quelqu’un, il suffit d’étudier le ton de sa voix, sa posture, le rythme de sa respiration, le choix du vocabulaire… et de s’y adapter. Un exercice indispensable lorsque l’on veut se faire comprendre plus facilement.

On vous dit qu’il faudra se battre pour gagner des parts de marché, répondez à votre interlocuteur en lui parlant de « bataille », suggérez que vous allez « vaincre l’ennemi »… tout en adoptant sa gestuelle vindicative. Votre chef hoche la tête pour vous parler avec un air profondément sérieux, tout en prenant des temps de pause ? Respectez les mêmes silences, prenez la même attitude concernée, et adoptez le même rythme pour vos mouvements de tête.

Cette technique simple, mais loin d’être simpliste, fait partie de la boîte à outils de la PNL : ancrage, cadrage d’objectifs, méta-modèle, angles de perception… une cinquantaine d’outils ont été recensés pour pouvoir agir avec confiance.

De bonnes raisons pour se former dès aujourd’hui à la PNL !

Découvrez nos formations dans ce domaine :

Mieux communiquer avec la PNL (Réf. PNL )

Enrichir son management avec les outils PNL (Réf. MML )

Manager en posture de manager coach (Réf. OAC ) 

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *