« Big Data, penser l’homme et le monde autrement »


Temps de lecture : 3 minutes
Share Button
big_data-cbc2e3b0d9

Big Data

ORSYS a lu pour vous…

Avec le Big Data, la révolution des données est en marche. En 2015, Gilles Babinet, nommé Digital champion par la ministre déléguée au Numérique trois années plus tôt, donnait son point de vue sur cette révolution des données dans un nouvel opus. À lire sans tarder si vous vous demandez toujours comment le Big Data peut changer votre monde…

Quel est l’impact du Big Data ? Les entreprises, les collectivités doivent-elles s’y intéresser ? Pour Gilles Babinet, le doute n’est pas permis. Dès les premières pages de son livre, l’auteur de Big Data, penser l’homme et le monde autrement incite les plus dubitatifs à revoir leur point de vue. « Si nous cherchons à réguler le progrès, nous sortons de facto de la route du futur. » Car, pour Gilles Babinet, le Big Data est, sans doute possible, « une nouvelle façon d’interagir avec la réalité ».

Le croisement de données est une richesse

« La CNIL est l’ennemi de la nation » : c’est à cause de cette phrase, et des réactions qu’elle a suscitées, que l’auteur a écrit ce livre. Rappelons le contexte : sous couvert de protection des données personnelles, la CNIL interdit l’identifiant unique des usagers du système de santé (le NiR). Pour Gilles Babinet, cette interdiction est une aberration, l’identifiant étant susceptible de faciliter la gestion informatique des dossiers… Pour l’auteur, le Big Data est donc une réelle richesse  puisqu’on vous propose les services dont vous avez besoin grâce au croisement des milliards de données émises par votre Smartphone, votre ordinateur, vos e-mails, vos recherches sur Google… et le rythme de vos doigts sur le clavier sont à l’origine des services proposés par les réseaux sociaux. Le ton est donné.

Les entrepreneurs doivent prendre le train du Big Data en marche

big-data-318x2112

Big Data

Le point de vue (trop ?) optimiste du premier président du Conseil national du numérique nous invite à découvrir comment le monde des données nous fera envisager « l’homme et le monde autrement ». Certes, l’entreprise se voit bouleversée, le Big Data privilégiant « les processus transversaux au détriment de l’organisation en silos, si propice à la préservation des petits pouvoirs individuels », mais elle doit prendre le train en marche si elle ne veut pas disparaître. Ainsi pour l’auteur, l’utilisation des datas facilite l’adaptation de l’entreprise à la notion d’instantanéité. Ainsi, « Les managers qui croient qu’ils ne sont pas concernés par les données sont à la tête d’entreprises en danger. »

Le Big Data, opportunité à saisir

Énergie, transport, hôtellerie, santé… tous les secteurs sont concernés. À travers des illustrations, Gilles Babinet met en perspective les opportunités et les questions soulevées par cette nouvelle révolution numérique.

Ses convictions ? Le Big Data est avant tout une opportunité pour vendre du bien-être : même si cette révolution numérique modifie l’organisation de l’entreprise, elle est l’opportunité d’améliorer notre quotidien. Issues des réseaux sociaux, de nos e-mails, de nos Smartphones, ou de nos cartes de transport… les données récoltées seront, du point de vue de l’auteur, des leviers pour améliorer la prise en charge médicale, permettre aux villes de mieux gérer leurs ressources, fluidifier le trafic grâce aux véhicules automatiques ou même allier productivité agricole et développement durable.

Des risques dont l’utilisateur est le maître

Enfin, l’auteur n’oublie pas pour autant les questions et les craintes liées au Big Data. À travers l’affaire de la NSA**, Gilles Babinet évoque ainsi les risques de surveillance des citoyens, ou des valeurs bafouées… Les risques sociaux ou écologiques – le Big Data étant grand consommateur d’énergie – sont toutefois peu abordés.

41o3dfbnipl__sx337_bo1204203200_

Gilles BABINET – Big Data, penser l’homme et le monde autrement

Convaincu, Gilles Babinet nous rappelle cependant avec réalisme que seul l’usage que l’on choisit de faire des technologies prédomine. Il s’amuse notamment de « l’attitude schizophrène de nombre d’entre nous qui se déclarent « très inquiets » du potentiel inquisitoire des données, sans pour autant renoncer une seconde à l’utilisation de Facebook, Google, Apple ».

Vous vous interrogez sur la révolution Big Data ? Le livre de Gilles Babinet en offre une approche pédagogique et incite les entreprises françaises – dont il rappelle le retard – à entrer vite dans le mouvement afin d’en faire un levier de développement. Et si on se formait ?

*Gilles Babinet a été le premier président du Conseil national du numérique, représentant la France auprès de la Commission européenne pour les enjeux du numérique. Il a été l’auteur en 2014 de L’ère numérique, un nouvel âge de l’humanité (Le Passeur Éditeur). Actuellement Gilles Babinet est président du conseil d’administration de Captain Dash, Eyeka, MXP4 et Digibonus.

** La National Security Agency (NSA) est un organisme gouvernemental du département de la Défense des États-Unis. Son programme de surveillance a été révélé par Edward Snowden en 2013.

Formations associées :

SQL Server 2016 Business Intelligence, nouveautés pour le Big Dataréf. MOV

Apache Hadoop, développer des applications pour le Big Dataréf. APH

Apache Storm, développer des applications pour le Big Dataréf. ASB

Les fondamentaux du Big Data pour le marketingréf. BAD

Big Data, synthèseréf. BGA

Big Data, méthodes et solutions pratiques pour l’analyse des donnéesréf. BID

Chief Digital Officer, les clés du métierréf. CDO

Master Data Management, la gouvernance des donnéesréf. CYE

Hadoop, installation et administrationréf. HOD

L’entreprise face aux défis du Cloud, Byod et Big Dataréf. MBD

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *