Les formations Relation soignant 1


Share Button

medical

Avec notre partenaire Ages Formation*

Représenté par Emilie RAIMBAULT, psychologue clinicienne, responsable pédagogique et formatrice

Aujourd’hui, nous rencontrons la responsable pédagogique d’Ages Formation, partenaire d’ORSYS pour les formations SANTE.

Les thématiques pour le personnel paramédical et médical sont assez proches des thématiques que l’on retrouve en entreprise : communication, accueil… qu’est-ce qui les différencie vraiment ?

ER : Pendant longtemps le personnel médical et paramédical était perçu comme une autorité par les patients et les familles de patients venant les consulter. Avec l’évolution sociétale, le soin est de plus en plus perçu comme un service et le corps soignant se retrouve confronté aux mêmes problématiques que celles rencontrées dans n’importe quelle entreprise, d’où ces similitudes dans les thématiques de formations.

Cependant, trois points continuent principalement de les différencier. Le premier est celui des formations propres à la pratique soignante. Comme la prise en charge de la douleur ou la prise en charge des plaies et des cicatrisations.

medical2Le second, tient au garde-fou d’institutions comme la HAS**, qui contribue à la mise en place de soins de qualité en France et amène les professionnels du soin à une réflexion permanente sur leurs pratiques professionnelles, ce qui les différencie des autres participants aux formations.

Et enfin, le dernier point tient aux profils des personnels soignants. En effet, la relation d’aide implique très souvent des profils particuliers, souvent très voire trop empathiques, s’oubliant derrière les patients ou les collègues, ce qui nous amène à traiter des thématiques, comme celles que vous me citez, sous des angles légèrement différents de ceux que l’on peut retrouver dans d’autres entreprises de services.

Vous avez monté ces programmes à partir d’expériences terrain, d’enquêtes, de rencontres ?

ER : Un peu de tout cela à la fois… En effet, je suis une professionnelle du soin et une partie de ces programmes sont issus de ma pratique de terrain.

Cependant, comme tous les professionnels du soin, j’ai mes domaines d’expertises et pour les autres domaines, je fais appel à des collègues ou des formateurs, experts eux-mêmes dans ces autres domaines et qui m’aident à monter les programmes. Programmes qui sont, en parallèle, analysés, validés par les ingénieurs pédagogiques ORSYS.

Et enfin, le domaine du soin est en perpétuelle évolution d’où une nécessité de veille permanente pour rester au plus près des recommandations émises par les autorités ou développées dans le cadre de la recherche.

Les formateurs ont-ils des parcours spécifiques ?

ER : Non, les formateurs n’ont pas de parcours spécifiques. Par contre, ils possèdent tous des compétences spécifiques que chacun a acquis au cours de sa propre expérience professionnelle. Ce que nous recherchons chez les formateurs, c’est une expertise dans un domaine particulier qu’ils pourront illustrer grâce à leurs expériences de terrain et à une connaissance accrue des problématiques rencontrées par leurs participants aux formations.

Ces formations sont développées dans le cadre du DPC*** et répondent aux exigences formulées par la HAS. Qu’est que cela signifie concrètement ?

medicalER : Initié par la loi HPST en 2009 et adapté récemment par la loi de Modernisation du système de santé en 2016, le DPC est un dispositif de formation réglementé. En effet, depuis sa mise en place le 1er janvier 2013, chaque professionnel de santé est dans l’obligation de se former. Cette obligation, tout d’abord annuelle est aujourd’hui triennale.

Cette formation peut prendre différentes formes. Une action cognitive concernant l’approfondissement des connaissances, une action d’analyse des pratiques professionnelles permettant une réflexion sur la démarche et les caractéristiques de la pratique professionnelle effective du professionnel et enfin, une action de gestion des risques relatifs aux activités d’un métier ou d’une organisation.

Au niveau du fond, ces programmes de formation doivent s’appuyer sur des orientations pluriannuelles prioritaires fixées par arrêté ministériel. Ce sont des orientations nationales qui s’inscrivent dans le cadre de la politique nationale de santé. Mais aussi des orientations spécifiques par profession de santé ou spécialité sur la base des propositions des Conseils Nationaux Professionnels. Et enfin des orientations issues du dialogue conventionnel.

Formations associées :

http://www.orsys.fr/formations-sante-patients-et-soignants.asp

*http://www.agesformation.com/

** Haute Autorité de Santé

***

dpc

Share Button

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire sur “Les formations Relation soignant